L’après Moonlight de Barry Jenkins se précise

Après “Moonlight”, Barry Jenkins réalisera un nouveau long métrage adapté de l’oeuvre de James Badwin, “Si Beale Street pouvait parler”.

Un nouveau projet de long métrage se profile pour Barry Jenkins, selon Variety. Quelques mois après avoir reçu l’Oscar du meilleur film pour Moonlight, le cinéaste devrait adapter le roman Si Beale Street pouvait parler de James Baldwin. L’auteur James Baldwin a récemment été mis sous le feu des projecteurs avec I Am Not Your Negro de Raoul Peck, qui relatait les propos et les écrits de l’écrivain noir américain.

Un rêve devenu réalité !“, s’est exclamé Barry Jenkins sur Twitter. “Beaucoup d’amour pour Baldwin Estate pour leur confiance et à Megan Ellison de me soutenir

Click Here: pinko shop cheap

If Beale Street Could Talk, édité pour la première fois en France dans les années 70 et prochainement réédité chez Stock, suit l’itineraire de Tish, 19 ans, amoureuse de Fonny, un jeune sculpteur noir. “Elle est enceinte et ils sont bien décidés à se marier, rapporte la présentation de l’éditeur du roman. Mais Fonny, accusé d’avoir violé une jeune Porto-Ricaine, est jeté en prison. Les deux familles se mettent alors en campagne, à la recherche de preuves qui le disculperont. Pendant ce temps, Tish et Fonny ne peuvent qu’attendre, portés par leur amour, un amour qui transcende le désespoir, la colère et la haine.” Le tournage du film devrait commencer en octobre. 

Rappelons que Barry Jenkins est également rattaché à un projet de série pour Amazon, également adapté d’un roman, en l’occurrence The Underground Railroad de Colson Whitehead.

Moonlight, When We Rise… 15 films et séries LGBT que tout le monde devrait voir

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *