Cannes 2017 : Le CNC dit non à Netflix pour la sortie limitée d’Okja et de The Meyerowitz Stories

A la tête du CNC, Frédérique Bredin s’oppose à ce que Netflix organise des sorties limités pour ses deux films sélectionnés en compétition au Festival de Cannes. Elle veut notamment protéger la chronologie des médias.

La dispute entre les exploitants français et Netflix n’en finit pas depuis que Thierry Frémaux a introduit, dans la sélection officielle et en compétition, deux films du catalogue du service de streaming. C’est depuis peu acté : 2017 sera une année qui autorisera exceptionnellement à concourir deux films qui ne sortent pas au cinéma.

En modifiant son règlement, le Festival de Cannes a récemment officialisé la chose : à partir de 2018, tout film souhaitant intégrer la compétition officielle devra bénéficier d’une sortie dans les cinémas français. Cependant, Frédérique Bredin a déclaré à Variety qu’elle s’opposait à une sortie limitée des films Netflix pour continuer à défendre les salles de cinéma comme lieu de découverte des films en exclusivité.

Effectivement, tout comme pour les chaines en clair lorsqu’elles ne sont pas coproductrices, un délais de trois ans est nécessaire pour avoir le droit de diffuser un film. Deux ans si la chaîne a financé en partie le film. Un an si la chaîne est payante. Cette règle doit s’appliquer à Netflix comme à n’importe quel service, juge la présidente du CNC. Elle exclut donc l’éventualité d’attribuer des visas temporaires demandés par le service de streaming pour ses deux films en compétition : Okja de Bong Joon Ho et The Meyerowitz Stories de Noah Baumbach.

Cannes 2017 : la sélection de films Netflix contestée par les salles de cinéma

Voilà qui contraint Netflix à se tourner vers le distributeur The Jokers pour envisager une autre solution, notamment l’éventualité de louer des écrans pour un certain temps afin de diffuser leurs films en exclusivité. Cette pratique, qui ne sera sûrement pas du goût des grandes enseignes, peut tout de même séduire de plus petites salles, voyant là un joli coup de projecteur.

Après l’affaire de l’affiche retouchée, ce bras de fer entre Netflix et les exploitants français constitue le nouveau scandale d’un événement qui n’a pas encore commencé : le 70e Festival de Cannes.

Découvrez le premier teaser du film Okja de Bong Joon Ho

Okja Teaser VO

 

Click Here: gws giants guernsey 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *