VIDÉO – Johnny Hallyday : les “soirées sulfureuses” racontées en détails par son cousin Michael

Le cousin de Johnny Hallyday, Michael Ketcham Halliday, s’est confié dans le documentaire aux nombreuses révélations de C8, diffusé jeudi 6 juin. Dans “Johnny Hallyday, la guerre en héritage”, il raconte comment le rockeur lui a fait découvrir Paris la nuit, à sa façon.

Un an et demi après la mort de Johnny, les tensions entre son épouse, Laeticia Hallyday et ses deux aînés, Laura Smet et David Hallyday sont toujours aussi fortes concernant le testament du Taulier. C8 a diffusé, jeudi 6 juin, le documentaire “Johnny Hallyday, la guerre en héritage”, qui retrace tous les tournants dans cette affaire, et revient sur les discordes entre les deux clans.

Un enterrement comparé au Festival de Cannes, les craintes du chanteur pour la vie de sa femme, ou encore les trop grandes dépenses de celles-ci : les révélations y sont nombreuses. Son cousin, Michael Ketcham Halliday, s’est aussi permis quelques confidences dans ce document inédit. Face caméra, il s’est livré sur les sulfureuses soirées où Johnny l’emmenait.

A l’époque, il a entre 15 et 17 ans. Le rockeur lui fait découvrir son Paris de nuit, dans la discothèque l’Elysées-Matignon. “Je me mettais à la table de Johnny, je ne buvais pas d’alcool, rien, et j’observais tous les personnages”, se remémore-t-il, citant “Demis Roussos, sa femme, Gainsbourg, Delon”. Il raconte : Il s’en est passé des trucs au Matignon il y avait de l’alcool, des filles, des copains, des amis, de la chnouf [terme pour désigner des drogues dures, notamment la cocaïne et l‘héroïne, ndlr], tout”.

Lui se dit à l’époque très naïf sur ce qu’il se passait autour de lui : “Moi au début je ne comprenais rien, j’étais jeune, je ne comprenais pas pourquoi tout le monde allait aux toilettes, en se passant des choses sous la table, des rouleaux de cash, je ne comprenais pas, je ne savais pas, j’étais trop jeune”. Cette anecdote aura de quoi relancer les rumeurs de dépendance aux substances de Johnny, que ses amis tentent sans relâche de faire taire.

Crédits photos : Capture C8

Click Here: geelong cats guernsey 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *