Franck Dubosc et Elsa Zylberstein au chômage… Les Têtes de l’emploi en 5 vidéos décapantes

Découvrez quatre extraits des “Têtes de l’emploi”, une comédie sociale qui met en scène Franck Dubosc, Elsa Zylberstein, François-Xavier Demaison dans le rôle de conseillers pour l’emploi et résonne fortement avec l’actualité.

De quoi ça parle ?

Stéphane, Cathy et Thierry sont les meilleurs employés de l’Agence pour l’Emploi de leur ville. Mais leurs résultats sont tellement bons que l’agence va devoir fermer faute de chômeurs ! Les trois collègues ont alors la folle idée de créer du chômage pour sauver leur poste.

Les Têtes de l'emploi Extrait "Bogue"

Retour aux sources

Avec Les Têtes de l’emploi, Alexandre Charlot et Franck Magnier réalisent leur troisième film après Imogène McCarthery et Boule & Bill. Les deux cinéastes ont fait leurs débuts en tant qu’auteurs aux Guignols de l’info et ont cherché, dans ce nouveau long métrage, à insuffler le mauvais esprit qu’ils aimaient faire régner dans le célèbre programme de Canal +.

Les Têtes de l'emploi Extrait "Chômage"

Agence pour l’emploi

L’organisme dans lequel travaillent les trois personnages principaux s’appelle Agence Pour L’Emploi et non Pôle Emploi. Alexandre Charlot et Franck Magnier n’ont en effet pas eu l’autorisation de nommer ainsi l’agence du film ; finalement, cette contrainte est apparue comme un élément positif aux réalisateurs qui selon eux “contribue à créer une sorte de réalité parallèle convenant bien au cinéma”

Les Têtes de l'emploi Extrait "Fonctionnaire"

Un rôle différent pour Dubosc

Franck Dubosc jouait dans Boule & Bill, le précédent film d’Alexandre Charlot et Franck Magnier. Il a été choisi pour interpréter Stéphane dans Les Têtes de l’emploi avant que ces derniers ne soient attachés au projet. L’une des raisons ayant poussé le comédien à prendre part au film provient du fait que son personnage n’est pas un clown mais quelqu’un de sérieux qui fait rire. 

Les Têtes de l'emploi Extrait "Nounou"

Vendeur de voitures chez les Coen

Lorsque Franck Dubosc a lu le scénario, il a dit aux metteurs en scène qu’il voudrait que son personnage ressemble à un vendeur de voitures chez les frères Coen. Le comédien précise : “Pour moi, Stéphane est un monsieur tout le monde, désabusé, désenchanté, fort dehors mais faible dedans. Il a une faille intime mais il faut gratter longtemps pour la voir. C’est la première fois que j’ai à jouer quelqu’un comme lui. Jusqu’ici, c’était l’inverse : fort dedans, faible dehors… Patrick Chirac dans Camping, c’est exactement ça…”.

Voir toutes les anecdotes des “Têtes de l’emploi”

Click Here: Cheap France Rugby Jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *