Jules Benchetrit (Au bout des doigts) et Roman Kolinka: les fils de Marie Trintignant font des étincelles

A une semaine d’écart, Jules Benchetrit et Roman Kolinka, les fils de Marie Trintignant, défendaient chacun un long-métrage au cinéma. Ils y livrent des prestations remarquées au point de figurer cette année dans la liste des Révélations des César.

Ils ont choisi la voie de leur mère disparue, et lui rendent hommage de la plus belle de manières. Roman Kolinka, 32 ans, fruit de son union avec le batteur de Téléphone Richard Kolinka et Jules Benchetrit, 20 ans, fils de Samuel Benchetrit, s’illustrent tous deux au cinéma en cette fin d’année. Le 19 décembre dernier sortait en effet Maya, le très beau sixième film de Mia Hansen Love, dans lequel Roman est de tous les plans. Magnétique, livrant un jeu tout en sobriété, il a convaincu la critique. Cette semaine, c’est au tour de son petit frère de crever l’écran. Il est face à Lambert Wilson dans Au Bout des Doigts, de Ludovic Bernard. C’est son premier vrai grand rôle même s’il avait déjà participé à trois long-métrages auparavant.

Roman Kolinka, qui a fait ses débuts devant la caméra de sa grand-mère Nadine, dans Victoire ou la douleur des femmes, a également fait ses premiers pas sur scène à l’âge de 18 ans. A l’époque, il faisait déjà l’éloge de son petit frère de 6 ans: “c’est un sacré comédien!” s’amusait-il dans la presse. A Gala, il a confié son bonheur de voir son nom figurer sur la liste des Révélations des prochains César au côté de celui de Jules: “il n’y a rien qui me fasse plus plaisir, je suis très fier de mon petit frère.”

Leur complicité fera mouche, le 14 janvier prochain, lors de la soirée des Révélations organisée par L’Académie des César et Chanel, son partenaire.

Crédits photos : Bestimage

Click Here: thierry mugler angel

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *