Maladies des reins : quels risques sur la santé des femmes ?

Du 3 au 10 mars se tient la Semaine nationale du rein dont le thème est "Le rein et la santé de la femme". L’occasion pour l’association France Rein de rappeler que les femmes qui souffrent de problèmes rénaux sont exposées à des problèmes spécifiques.

Sommaire

  1. La grossesse augmente le risque de maladies rénales
  2. Les maladies rénales touchent 1 Français sur 10

Cette année, la femme est cœur de la Semaine nationale du rein. Les femmes sont moins touchées par l’insuffisance rénale que les hommes (40 % contre 60 %) mais ce trouble les expose à des risques bien spécifiques, non négligeables :

  • Leur fertilité est très perturbée ;
  • Chez les femmes dialysées, le risque de complications pendant la grossesse est plus élevé ;
  • Le risque de complications pendant la grossesse est aussi plus élevé chez les femmes greffées.

Aussi, France Rein rappelle que certains types d’infections urinaires peuvent parfois (1 à 2 %) être à l’origine d’insuffisances rénales chroniques. Or, on sait qu’une femme sur deux souffrira d’une

cystite dans sa vie.La grossesse augmente le risque de maladies rénalesSi la grossesse augmente le risque de complications chez les femmes qui souffrent déjà de troubles rénaux, il faut savoir qu’elle multiplie par six le risque de maladies rénales chez les autres. Ainsi, une femme enceinte a plus de risque de souffrir de

pré-éclampsie (qui se caractérise par une hypertension artérielle et une élévation des protéines dans les urines), de

pyélonéphrite  ou de

septicémie (développée à partir d’une infection urinaire).C’est pourquoi, en cette Semaine nationale du rein, l’association invite les femmes et les hommes à faire vérifier le bon fonctionnement de leurs reins. Un dépistage précoce permet une prise en charge rapide et réduit le risque de complications irréversibles en cas de maladie rénale. “Pour plus d’un tiers des personnes qui souffrent d’une insuffisance rénale chronique (IRC), le diagnostic est posé au dernier moment : ils doivent alors dialyser en urgence“, signale France Rein.Les maladies rénales touchent 1 Français sur 10En France, une personne sur dix souffre d’une maladie rénale. Chaque année, plus de 11 000 personnes apprennent qu’elles souffrent d’une insuffisance rénale chronique terminale qui leur impose une dialyse ou une greffe. Les chiffres sont alarmants : 36 000 personnes portent un greffon rénal et 12 500 patients sont en attente d’une greffe de rein tandis que 46 000 patients dialysent. Pour connaître la liste des actions mises en place tout au long de la semaine et les centres d’information et de dépistage, cliquez

ici.Click Here: geelong cats guernsey 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *