Cigarettes : bientôt des paquets génériques

A la veille de la Journée mondiale sans tabac organisée ce samedi 31 mai par l’OMS, Le Figaro dévoile quelques mesures phares du plan antitabac, qui sera officiellement présenté par le gouvernement le 17 juin prochain.

Paquets génériques, interdiction de vapoter dans les lieux publics… Marisol Touraine veut ériger la France en modèle dans la lutte contre le tabagisme.

Après la loi Évin (1991) et le décret sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics (2007), la ministre des Affaires sociales et de la Santé s’apprête à annoncer une nouvelle série de mesures drastiques pour lutter contre le tabagisme, rapporte Le Figaro dans son édition de vendredi.Le projet de loi, qui sera divulgué mi-juin puis débattu à l’automne au Parlement, prévoit notamment la mise en place d’un paquet de cigarette neutre, comme en Australie où la mesure est en vigueur depuis le 1er décembre 2012. L’objectif ? Rendre les emballages moins attractifs en standardisant leur couleur et en supprimant les logos. “Ce projet va au-delà des mesures votées le 26 février dernier par le Parlement européen dans sa direction antitabac, qui devait servir de base a minima pour la loi Touraine“, rappelle le quotidien, ajoutant que “Bruxelles a en effet décidé d’imposer à partir de 2016 que les paquets de cigarettes soient standardisés dans les 28 pays de l’Union européenne“, avec un format rigide et des images et avertissements sur les deux côtés à 65%, soit deux fois plus qu’aujourd’hui.Autre priorité pour Marisol Touraine, l’interdiction de la cigarette électronique dans les lieux publics. En effet, le projet de loi pourrait interdire définitivement l’usage de l’e-cigarette dans les lieux publics sur “les mêmes règles que celles des produits du tabac“, précise le journal.Par ailleurs, le gouvernement souhaite également renforcer l’aide au sevrage en relevant le soutien à l’achat de substituts nicotiniques et en portant de 50 à 150 euros le forfait pour les moins de 30 ans, les bénéficiaires de la CMU (couverture maladie universelle) et les malades du cancer.Enfin, le projet de loi prévoirait de rendre possible un nouveau type d’action de groupe inspiré des “class actions“ américaines. En s’associant, les victimes du tabac pourraient faire condamner les cigarettiers à payer de très lourds dommages et intérêts, le but étant de “franchir une nouvelle étape dans le droit des malades“, explique Le Figaro.Amandine GarciaSource :

Tabac : les mesures chocs de Marisol Touraine – Le Figaro

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *