La cigarette abîme les artères des ados fumeurs

Les adolescents fumeurs endommagent leurs artères selon une étude présentée lors du congrès de la société européenne de cardiologie. Les lésions artérielles d’athérosclérose précoce seraient visibles après seulement deux ans de tabagisme.

Les adolescents fumeurs abîment leurs artères.

Dans le cadre de cette étude suisse, 288 adolescents âgés en moyenne de 15 ans ont été interrogés et ont subi différents examens (taille, poids, pression artérielle, échographie carotidienne et recherche de marqueurs du risque cardiovasculaire). Parmi eux, 11 % étaient des fumeurs réguliers (chaque jour ou chaque semaine) et 15 % des fumeurs irréguliers (quelques cigarettes par mois). Leur consommation tabagique datait en moyenne de 2,3 ans. L’exposition au tabagisme passif a été rapportée par près d’un enfant de 10 ans sur trois (31 %) et un quart des parents se sont déclarés fumeurs. 13 % étaient en surpoids et 60 % ont rapporté une activité physique de moins de 4 heures par semaine.La mesure de l’épaisseur intima-média de l’artère carotide (cIMT) démontre l’impact de la

consommation tabagique régulière. Les parois des carotides étaient plus épaisses de 0,043 mm. Les artères carotides sont situées de chaque côté de la tête et du cou et sont formées de trois couches ou tuniques (intima, media et adventice). L’épaisseur des couches intima-media témoigne de l’avancée de l’athérosclérose. L’

athérosclérose correspond à un épaississement des artères et à leur obstruction par des dépôts de

cholestérol (plaques d’athérome) qui peuvent conduire à leur obstruction.“Après une exposition relativement courte au tabagisme actif, des remaniements vasculaires se produisent chez les adolescents fumeurs par rapport aux non-fumeurs“, a déclaré Julia Dratva, première auteure. Face à ces résultats, les auteurs soulignent qu’il est urgent d’engager des actions visant à aider les adolescents fumeurs à arrêter ou à empêcher les autres de commencer. De plus amples recherches sont nécessaires pour savoir si les dégâts causés sont réversibles en cas de sevrage tabagique.David BêmeSource : Cardiovascular risk profile and impact of adolescent smoking – abstract 1372 – ESC 2012 – (

accessible en ligne)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *