Journée mondiale contre le paludisme

La Journée Mondiale Contre le Paludisme est célébrée le 25 avril 2008. Elle remplace la Journée Africaine Contre le Paludisme. Cette journée de mobilisation est l’occasion de faire le point sur l’état des connaissances sur la pandémie.

En mai 2007, l’Assemblée mondiale de la santé (AMS) (réunissant les 192 pays membres de l’Organisation Mondiale de la Santé) a décidé que la Journée Mondiale contre le Paludisme serait commémorée chaque année pour “faire connaître et comprendre le paludisme“.
Commémorée le 25 avril, la Journée mondiale contre le paludisme est organisée par le Partenariat “Faire reculer le paludisme“. C’est une journée de mobilisation qui a pour but de rassembler un large public autour de l’action menée pour combattre le paludisme partout dans le monde.
Le paludisme, maladie parasitaire la plus répandue au monde, tue entre 1 et 3 millions de personnes par an, dont 90 % en Afrique. Il se manifeste par de la fièvre, des maux de tête et des vomissements. Il est dû à un parasite, Plasmodium falciparum, transmis à l’homme par des moustiques femelles du genre Anopheles. Bien que le parasite et son vecteur soient identifiés depuis plus de cent ans, cette maladie est responsable chaque année de plus de 300 millions de cas de maladie aiguë.
Des solutions existent, mais pour des raisons à la fois politiques et biologiques les méthodes utilisées jadis dans les pays du Nord n’ont pas eu les effets escomptés dans ceux du Sud. La grande diversité génétique et biologique des moustiques vecteurs, des parasites transmis, l’émergence de phénomènes de résistance aux insecticides chez les vecteurs et aux médicaments chez les parasites, l’absence de vaccin, combinés au fatalisme et au manque de moyens des populations concernées permettent en partie d’expliquer cette situation.Source : Communiqué de la coalition française contre le paludisme et de l’IRD – avril 2008

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *