Maman anxieuse, bébé stressé

Gare aux émotions fortes, au stress et aux mauvaises nouvelles pendant la grossesse. D’après des travaux américains, cela perturbe fortement bébé.
Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont examiné des futures mamans, pas forcément New-Yorkaises, enceintes lors des attentats du 11 septembre. Ils se sont focalisés sur l’hormone du stress : le cortisol. Cette hormone s’élève normalement durant les périodes d’anxiété. Paradoxalement, des taux anormalement bas de cortisol témoignent de stress post-traumatique et autres troubles anxieux. Chez 38 « mamans du 11 septembre » et leurs enfants, les scientifiques ont dosé cette hormone.
Click Here: racing club camisetaDes taux très bas de cortisol ont été retrouvés chez ces mères… et leurs enfants. L’impact de l’événement traumatisant était particulièrement marqué chez celles qui vivaient alors leur 3e trimestre de grossesse. Ce qui semblerait ainsi montrer que les changements physiologiques liés au stress auraient une répercussion directe sur le foetus, et plus tard sur l’enfant. Certes, il reste à savoir si ce phénomène risque de favoriser réellement les troubles comportementaux et les problèmes psy… Alors faut-il boycotter le 20 heures pendant 9 mois, pour éviter toute nouvelle stressante ? Une chose est sûre, essayez de rester le plus zen possible, et favorisez les activités que vous trouvez les plus agréables. Se faire du bien, c’est faire du bien à bébé !
Sources :
J Clin Endocrinol Metab, mai 2005, publication en ligne.Am J Psychiatry, août 2000, vol. 157 : p. 1252-59

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *