Héritage de Johnny Hallyday : Laeticia renonce finalement à faire appel

En juillet dernier, Me Ardavan Amir-Aslani, alors avocat de Laeticia Hallyday, avait annoncé que sa cliente faisait appel de la décision rendue le 28 mai 2019 par le tribunal de grande instance de Nanterre. Ce dernier s’était estimé compétent pour trancher dans le délicat dossier de l’héritage de Johnny Hallyday (Jean-Philippe Smet de son vrai nom). “La résidence habituelle de Jean-Philippe Smet (…) est en France” et non aux Etats-Unis, avait justifié la cour en notifiant sa décision, favorable à Laura Smet et David Hallyday.

Ce mardi 15 octobre, BFMTV annonce que Laeticia Hallyday renonce finalement à faire appel, ce qui implique que la dernière épouse de Johnny Hallyday reconnaît la compétence des tribunaux français pour régler le litige qui l’oppose depuis plus d’un an et demi à Laura Smet et David Hallyday. Elle ne s’oppose ainsi plus à ce que le dossier soit traité sur le fond par le tribunal de Nanterre, à moins que les deux parties ne trouvent un accord et que l’affaire ne se règle finalement pas devant la justice.

Laeticia Hallyday a changé d’avocats depuis. Elle est à présent conseillée par le spécialiste de la fiscalité Maître Pierre Pradier, dont les bureaux sont situés sur l’avenue Montaigne, à Paris et par son confrère montpelliérain Maître Gilles Gauer. Maître Jacques Verrecchia s’occupe quant à lui de Jade et Joy.

Laura Smet et David Hallyday ont quant à eux toujours voulu que ce soit le droit français qui prévale au motif que leur père est “une part de la France“, “un destin français“, comme l’avait défendu l’un des avocats de Laura Smet, Emmanuel Ravanas, lors d’une audience.

Ce nouveau rebondissement dans l’affaire de l’héritage de Johnny Hallyday intervient seulement un jour après que Laeticia Hallyday a annoncé vouloir reprendre le dialogue avec Laura Smet et David Hallyday dans un autre dossier délicat : celui de la construction du caveau familial à Saint-Barthélemy qui a été suspendue. La veuve de Johnny Hallyday, prônant l’apaisement, s’est engagée “à ce que David et Laura bénéficient d’informations régulières et transparentes quant à la construction et à l’aménagement du caveau familial”, dans l’espoir de la reprise des travaux. “Les autorités locales de Saint-Barthélemy attendent dès lors de pouvoir reprendre les procédures nécessaires à la mise en place du caveau. David et Laura, pleinement informés, pourront assister et participer à ces opérations, sans restriction”, a-t-elle ajouté dans son communiqué transmis depuis Los Angeles à l’AFP.

Click Here: vans era shop

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *