Yann Moix prêt à attaquer sa famille en justice : révélations de son avocat

Mardi 3 septembre, Cyril Hanouna a reçu sur le plateau de Touche pas à mon poste (C8) l’avocat de Yann Moix, Maître Patrick Klugman. Celui qui défend les intérêts de l’ex-polémiste de l’émission On n’est pas couché (France 2) a fait savoir qu’il allait attaquer sa famille en justice.

Alors que la famille Moix se déchire par voie de presse autour d’accusations de maltraitance ou de diffamation, l’affaire va prendre une tournure judiciaire, selon l’avocat. “On a des preuves. Ces preuves sortiront. Et je vais vous dire pourquoi : parce que ce procès que tout le monde attend, c’est nous qui allons le faire. Et ce sera un débat contradictoire“, a ainsi lancé Patrick Klugman chez Hanouna. “Au coeur de cette histoire, il y a une affaire de maltraitance familiale  ! Depuis quand, où, dans quelle affaire, a-t-on vu un père violent et maltraitant se précipiter et dire ‘Oui, c’est vrai j’ai tabassé mon fils ’ ?… (…) Nous allons attaquer la famille parce que nous n’avons plus le choix. La maltraitance familiale, elle ne peut pas être occultée“, a-t-il poursuivi.

Échaudé par les débats autour de cette affaire, l’homme de justice a ensuite poussé une sorte de coup de gueule sur le plateau : “Je constate que c’est la seule personne en France et peut-être au monde qui se dit victime d’une violence, et la France entière s’interroge : ‘Moi, je dis qu’il n’a pas vraiment été victime de violences…’ Le premier droit d’une personne, c’est quand même de se dire et de raconter une souffrance qu’elle a endurée, en l’occurrence dans sa chair, avec des sévices qui ont laissé des traces : des traces physiques et des traces psychologiques.” Maître Patrick Klugman a ensuite ajouté : “Cyril Hanouna, vous disiez : ‘Moix, victime ou coupable  ?’ Moi, pour le connaître et pour le regarder, je dirais que Moix est avant tout son propre bourreau. C’est quelqu’un qui se fait mal, mais il se fait mal pour une raison : c’est un gamin qui a été évidemment tabassé et fracassé. Et je revendique ici le droit supérieur qu’a chacun, quand il subit ça, de le dire, de l’écrire sans que ce soit traité avec légèreté ou dégoût.

Pendant que l’avocat de l’écrivain s’exprimait sur C8, Laurent Ruquier défendait son ancien polémiste dans C à vous sur France 5. “Je pense qu’on en a assez parlé, pendant huit jours il en a pris plein la gueule. Il s’est expliqué samedi soir. On le croit, on ne le croit pas. Il a demandé pardon, on le pardonne, on ne le pardonne pas, à chacun de le faire ou pas“, a-t-il déclaré.

Mardi 3 septembre, Alexandre Moix a demandé un droit de réponse à France 2 après le passage de son frère dans ONPC. Sur le plateau, ce dernier avait sous-entendu qu’il avait entretenu des relations personnelles avec des personnalités d’extrême droite.

Click Here: brisbane broncos shirt

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *