Keith Flint (The Prodigy) : Criblé de dettes avant son suicide

La fortune de Keith Flint s’élevait à plus de 12,5 millions d’euros avant que l’artiste britannique ne se donne la mort le 4 mars 2019, à l’âge de 49 ans. Le leader de The Prodigy a été retrouvé pendu à son domicile de North End à Dunmow (Essex). Mais cette fortune a largement été diminué après le règlement de plusieurs millions d’euros de dettes.

Keith Flint avait récolté plus de 1,6 million d’euros ces deux dernières années avec The Prodigy, grâce la sortie de leur album No Tourists en novembre dernier et à leur tournée mondiale qui avait commencé début 2019. Mais The Sun relaye aujourd’hui que le chanteur avait accumulé tant de dettes que les 12,5 millions de sa fortune ont été réduits au 2/3 et qu’il ne disposait plus que de 4,6 millions d’euros. Ces dettes colossales provenaient notamment de son entreprise de pubs, De Bohun Inns Limited, qui n’était plus rentable et avait perdu plus de 540 000 euros.

Face à cette situation financière devenue relativement délicate, Keith Flint avait fait le choix de se séparer de sa maison de North End, celle-là même où il a été retrouvé pendu, avec de la cocaïne, de l’alcool et de la codéine dans le sang. Il l’avait mise en vente la veille de son suicide, et espérait certainement en tirer le même prix qu’il l’avait achetée, c’est à dire environ 1,6 million d’euros. C’est dans cette maison que Keith Flint avait vécu avec son ex-épouse, la DJ japonaise Mayumi Kai, dont il s’était séparé peu avant son décès. Cette rupture l’aurait plongé dans une profonde dépression, l’aurait une nouvelle fois attiré vers la drogue dont il avait pourtant décrochée et l’aurait conduit inéluctablement jusqu’au suicide.

Click Here: vodacom bulls rugby jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *