Margarita de Bourbon : Sofia et Elena d’Espagne réunies pour son anniversaire

Deux ans et demi après sa soeur l’infante Pilar et un peu plus d’un an après son frère le roi Juan Carlos Ier d’Espagne, l’infante Margarita de Bourbon a atteint et franchi à son tour, le 6 mars 2019, le cap des 80 ans. Un anniversaire qu’elle a célébré entourée de sa famille, à Madrid, en deux temps.

Click Here: Germany National Team soccer tracksuit

La duchesse de Soria, élégante en jupe grise et chemisier rouge, est tout d’abord allée déjeuner à La Bien Aparecida, une table réputée pour sa cuisine typique de Cantabrie située non loin de son domicile dans le quartier Salamanque, juste au nord du parc du Retiro. Le docteur Carlos Zurita, son mari depuis 46 ans, poussait son fauteuil roulant – l’infante est aveugle de naissance -, en présence également de leur fille Maria. Fidèle à sa nature très joviale, Margarita est apparue très souriante et enthousiaste devant les photographes de presse présents.

Le soir venu, c’est chez elle que les festivités se poursuivaient, en plus grand comité. Quelques jours après avoir été associées en engagement officiel pour la remise des prix de la Fondation Reine Sofia en faveur de la recherche sur la maladie d’Alzheimer, la reine Sofia et l’infante Elena d’Espagne, laquelle est arrivée avec à la main un sac contenant très vraisemblablement un cadeau pour sa tante, y prenaient toutes les deux part. Alfonso Zurita, le fils de l’infante Margarita, a fait son apparition au domicile de ses parents peu après 20h, où il a retrouvé ses cousins et cousine, enfants de l’infante Pilar, laquelle est en convalescence suite à sa récente hospitalisation pour une occlusion intestinale : Simoneta Gómez-Acebo, Juan Gomez-Acebo et son épouse l’Américaine Winston Holmes Carney, Bruno Gómez-Acebo et sa femme Bárbara Cano, et Beltrán Gómez-Acebo et sa seconde épouse Andrea Pascual.

La femme d’affaires Alicia Koplowitz, la pianiste et protectrice des arts Paloma O’Shea, présidente de l’école de musique Reine Sofia, ou encore Anne d’Orléans, veuve du duc de Calabre décédé en 2015, faisaient également partie des convives.

Il ne fait aucun doute que le roi Juan Carlos, même s’il n’a pas été observé en train d’arriver, était lui aussi présent pour ce rassemblement en l’honneur de sa petite soeur, qu’il avait décorée en 2017 de la médaille d’or honorifique de l’Académie royale de médecine avec des mots fraternels très touchants : “Chère Margarita, la reine Doña Sofia, moi-même et toute la famille sommes très fiers de toi, de même que l’auraient été, en un jour comme aujourd’hui, nos parents. Félicitations pour être celle que tu es et félicitations de la part du roi et de la reine, qui t’envoient un câlin bien affectueux“, avait-il déclaré avec tendresse ce jour-là.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *