Défilé Victoria’s Secret : Pas de mannequins grande taille, ni transgenres !

Le défilé de mode le plus sexy de l’année, organisé par Victoria’s Secret, a eu lieu jeudi 8 novembre 2018 à New York. De nombreux internautes se sont plaints de l’absence de mannequins “grande taille” ou transgenres sur le podium. Un cadre de la marque a répondu sèchement et provoque un tollé. Ses excuses n’arrangent rien à la situation…

Ed Razek est le directeur de marketing du groupe L Brands, auquel appartient la marque Victoria’s Secret. Il s’est entretenu avec Vogue.com juste avant le défilé Victoria’s Secret 2018. Aux questions sur l’absence de modèles grande taille, dans les coulisses du show Ed Razek a répondu : “Nous avons essayé de faire une émission spéciale pour les grandes tailles [en 2000]. Ça n’intéressait personne, et ça n’intéresse toujours personne.

À la question sur les mannequins transgenres, Ed Razek adopte le même ton impassible : “Ne devrions-nous pas avoir des transsexuels [sic] dans le défilé ? Non. Non, je ne pense pas. Eh bien, pourquoi ? Parce que le défilé est un fantasme.” Des nombreux internautes ont dénoncé cette transphobie et ont appelé au boycott de la marque de lingerie.

Face à la contestation, Victoria’s Secret a réagi. L’enseigne a publié sur Twitter un communiqué d’Ed Razek. Il y écrit : “Mes propos sur l’inclusion de mannequins transgenres au défilé Victoria’s Secret sont passés comme insensibles. Je m’en excuse. Pour être clair, nous serions prêts à faire appel à un mannequin transgenre pour participer au défilé. Nous en avons reçu en castings… et comme beaucoup d’autres… elles ont échoué… Mais ça n’a jamais été à cause de leur genre. J’admire et respecte leur expérience pour adopter ce qu’elles sont vraiment.

Click Here: new zealand rugby jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *